EnglishFrenchGerman

Kaidan Gaskia .2

kg2.jpg

C’est avec le taxi-man rappeur alias Phéno bi l’un des plus conscient de sa génération et Suprem Peto, que le groupe Kaidan Gaskia a vu le jour. La philosophie du groupe et sa démarche leur ont permis d’atteindre leur objectif qui était de s’imposer en donnant une image positive de l’artiste nigérien vis-à-vis de la jeunesse et de toutes les autres générations. Avec à son actif sept album, Kaidan Gaskia a su s’imposer comme model pour toute la jeunesse consciente du Niger et n’aménage aucun effort pour se mettre au podium et défendre la cause de sa jeunesse et des enfants…

Quatre albums sortis et commercialisés au Niger dont deux sont soutenus par le grand frère et ami de Phéno qui est Didier Awadi  du Sénégal…

En juillet 2006, Péto s’en est allé aux Etats-Unis et le groupe a été renforcé par l’arrivée de Safia, la voix d’or et de Kastro. A eux trois, ils ont vite bouleversé l’espace du Rap nigérien grâce à leur esprit inventif, à leur courage et à leur persévérance. Ils ont littéralement envahi « la place » pour devenir les porte-paroles de la jeunesse africaine en général et nigérienne en particulier. Kaidan Gaskia 2 a réussi en si peu de temps à avoir l’adhésion d’un public encore plus grand et plus hétérogène. A chacun de leurs concerts, ces rappeurs de grand talent déclenchent des réactions passionnées et Ainsi ils sortent un album avec des chansons qui parlent des effets néfastes du Mariage précoce, l’importance de la scolarisation de la jeune fille, dénonce l’injustice et  la corruption à tous les niveaux et n’hésitent pas à montrer du doigt les responsables Politiques qui cautionne ces pratiques.  Leur engagement leur vaut ainsi une grande popularité et un grand respect du public Nigérien.