EnglishFrenchGerman

Saadou Bori

ssadou_bori543.jpg

Saadou Bori Yallerou, Né le 28 décembre 1964 à Maradi et mort en 2008 suite d’un accident de la circulation dans l’Etat de l’Adamaoua à Yobe en République fédérale du Nigeria. Sadou Abdou qui portera le nom d’artiste Bori a commencé sa carrière musicale dans l’orchestre Goriba de Maradi avant de rejoindre l’orchestre Carnaval de son oncle le feu Hassane Garba où il connut la gloire. Peu après son arrivée dans ce groupe le talent de l’artiste lui permis de s’imposer dans ce groupe avec un genre nouveau "le Bori" une musique de possessions très présente dans les sociétés nigériennes d’ou son nom "Bori".

La particularité de cet artiste diront plusieurs de ses compagnons. Spécialiste de la batterie Sadou Bori maîtrise tout les autres instruments de musique faisant de lui un artiste complet. Pour le chanteur Maiga qui l’a connu à Zinder à l’orchestre zaman lahiya en 1987 Sadou était plein de talent. Le promoteur Soumana Tinni lui estime qu’avec la mort de l’artiste c’est le Niger qui perd un de ses artistes majeurs , d’ailleurs l’un des derniers . Quant au directeur général du centre de formation et de promotion musicale Mr Moussa Garba , il estime que feu Sadou Bori reste un maître de scène, un artiste capable de faire bouger n‘importe quel public ; en somme un don de Dieu .

Pour celui qui a partagé sa carrière pendant plus de 10 ans , le guitariste Ali Maliki , les mots ne peuvent pas exprimer l’ensemble du bien du disparu . Du coté palmarès Sadou Bori a remporté le prix Dan Gourmou ( 4è édition) en 1990 et le troisième prix avec successivement les titres Badossa et Dan almajiri.

Apres son départ du carnaval Sadou crée le Bori Band avec lequel il a enregistré plusieurs morceaux. L’artiste est auteur de deux albums à savoir Bori et tchounkoussouma. Dans le cadre de la musique Sadou Bori est l’artiste nigérien le plus connu au Nigeria, c’est d’ailleurs dans ce pays qu’il fut enterré.